C'est l'heure du combo !


image0.jpg


C'est l'heure du combo !

Très chers combattants de l'arène, salutations !

Il nous est arrivé à tous de rouler purement et simplement sur nos adversaires, générant ainsi un incroyable sentiment de satisfaction.
N'avez vous pas, vous aussi, ruiné tous les espoirs de victoire de l'ennemi, le tout avec un rictus méprisant, grâce à une parfaite maîtrise de vos cartes (couplé à un karma favorable, mais sssssshhhhhhhhh, c'est un secret) ?

Okay, alors nous sommes pareils.

Pourquoi rédiger ça, alors ?
Tout simplement parce que parfois, c'est pour celui qui vous fait face que cela est vrai.
Et d'un coup, c'est tout de suite moins drôle.

Nous allons tâcher d'éviter ça.

Non parce que bon, quand une montgolfière remplie de bombes s'approche de vos tours, et avec un seul point de vie en réserve, vous pensez pouvoir gérer ça. Vous pensez que la tour de la princesse suffira. Que la dernière flèche détruira le ballon.
Et puis non, un cercle de givre d'une douzaine de mètres de diamètre vient ruiner vos plans, et le ballon se fait la malle avec les restes de votre tour inutile (et de votre amour propre, en passant).
Occupé à ramasser les restes de votre ego laissé pour mort sur l'herbe de l'arène, voilà votre ennemi qui pose un géant dans l’angle, histoire de vous faire comprendre que votre capacité d'analyse est la même que celle d'une huître avariée.
S'ensuit donc la destruction pure et simple de votre tour du roi, par ce même ballon (toujours à un PV) sans que vous ayez pu bouger ne serait-ce qu'un bout de doigt (cassé).

Ça y est ? Vous remettez la scène ?
Vos téléphones s'en souviennent sûrement encore.
Oui, je te parle, à toi, jeune gladiateur qui essaye de déchiffrer ces lignes à travers ton écran brisé.

Relève la tête et continue de lire, je devrais pouvoir t'aider 😇

Les combos les plus présents dans l'arène sont les plus appréciés, mais généralement aussi les plus détestés, et je vais tâcher d'en faire une petite liste.




geantweb.jpg


Géant & Ballon
Plus gel, si votre adversaire est du genre à vouloir multiplier votre tension par deux

La priorité, c'est d'anéantir rapidement ce fichu ballon. Malgré tout, un ballon reste assez facile à défendre, pour peu que vous placiez bien vos troupes. Ce que je préfère faire, c'est de mettre les esprits de feu dessous : c'est quasiment impossible de les zap, et si en plus la tour s'attaque au ballon, il ne la touchera pas.
Quoi que vous mettiez, si ça focus le ballon, en général, ça suffit à ce qu'il ne touche pas.
Gardez un mini pekka (ou tout autre monocible puissant) sous la main pour découper le géant en petits dés (que vous pourrez ensuite cuisiner à votre convenance, mais n'oubliez pas les condiments. Un déglaçage au vin blanc est envisageable).

Surtout, dès que vous avez cerné le deck d'en face, gardez vos troupes clés pour vous y adapter au mieux.

S'il lâche le gel sur son combo, autant vous le dire, vous allez perdre une tour.
Mais ce n'est pas le problème. Dîtes vous qu'il a dépensé 4 élixir DE PLUS pour avoir votre tour de la princesse. Mais il y perd une chose : il vous fait temporiser. Vos troupes restent sur place, ne prennent aucun dégâts (mis à part ceux du gel, faibles), et ni le géant ni le ballon ne vont leur faire de mal (attention cependant aux dégâts de morts du ballon).
Préparez vous simplement à faire un contre du feu de dieu (mais attention, encore une fois, à ce qu'il pourrait poser au delà de la rivière, suite à la destruction prématurée de votre princess tower).
Continuez la partie en vous attendant à ce qu'il repush géant-ballon sans cesse, et défendez comme des dieux, maintenant que l'effet de surprise est passé ✊.
Sinon, vous pouvez mettre une pression constante sur l'ennemi, et faire en sorte qu'il ne monte jamais à 10 d'élixir, l’empêchant de faire son fameux push. Ça marche assez bien, en général.





cochon-gelweb.jpg


Raccroc Cochon
Plus esprit de feu et/ou gel, si votre adversaire est du genre à vouloir multiplier votre tension par 128

Tâchez, là aussi, d'avoir un monocible puissant. Mini pekka ou chasseur peuvent suffire à ce que le cochon ne mette aucun coup (ou un seul). Afin d'éviter tout problème de gel, défendez au plus près de la rivière, ça va gêner l'évolution de la mesquinerie de votre adversaire (en plus de faire baisser votre tension). J'aime bien aussi caler le gobelin à sarbacane hors de portée de gel : il fera mal au cochon, et avec un petit mineur au bout, il peut faire tomber à lui seul la tour de l'autre dans un mini contre.
Évitez au maximum de laisser vos défenses dans un rayon de gel, autour de votre tour. Les petites/moyennes troupes à longue portée sont très appréciables contre ce fléau : le gobelin à sarbacane (comme déjà cité), mousquetaire, machine volante conviennent, entre autre !




géant-cimetièreweb.jpg


Géant + cimetière
Plus gel, si votre adversaire d'en face souhaite simplement que vous brisiez en deux (ou plus, si vous avez un marteau) votre précieux smartphone

La priorité numéro une, c'est de liquider le géant le plus vite possible, histoire que votre tour vous aide pour défendre les squelettes. Idem, mini pekka et chasseur peuvent suffire sur le géant, et le chasseur sera encore plus utile pour défendre le cimetière. Sinon, calez de petites unités pour tuer les squelettes.
Les deux choix les plus rentables pour parfaitement défendre un cimetière sont :
  • Gargouilles, mais sensibles aux flèches.
  • Archères, que les flèches ne tuent pas, mais si l'adversaire gèle, elles vont mourir (tuées par les squelettes).
Je préfère les gargouilles, c'est souvent plus rentable (en terme de coût/efficacité), et le contre derrière peut être assez fou.


Si vous n'avez ni l'un ni l'autre, plusieurs autres cartes peuvent faire l'affaire : bombardier (quoi que assez lent), valkyrie (mais si votre ennemi gel, vous aurez perdu 4 élixir et une carte qui peut servir de tank !), les gobelins/gang/armée de squelettes (mais tous trois sensibles aux zap/buche et même gel, pour l'armée).
Sinon, il vous reste les sorts (ceci étant, j'aime moins, ça limite les possibilités de contre. Mais faites comme vous préférez) : d'ailleurs si vous avez le poison, c'est encore mieux, ça ruine un deck cimetière assez facilement. Ne l'utilisez jamais pour défendre autre chose que le cimetière, si vous l'avez contre ce type d'adversaire.
Si c'est l'adversaire qui a le poison en plus de tout ça, calez une troupe comme le gobelin sarbacane (ou tout autre carte à longue portée que vous auriez sous la main) derrière votre tour du roi, il tuera les squelettes un par un, sans être touché par le poison, et s'attaquera au géant après (il est évident que dans ce cas précis, vous allez y perdre des plumes. Adaptez vous).

Dès que vous savez que le gars est en mode Géant-cimetière, défendez le géant au plus haut, côté rivière, il faut absolument qu'il meure le plus rapidement possible. Et il faut que vous vous attendiez à ce qu'il le pose. Soyez très réactif. Plus vous l'êtes, plus la défense du cimetière sera efficace.




gogowitchweb.jpg


Golem-Sorcière de la nuit-Extracteur d'élixir-Foudre
C'est à dire que là, votre ennemi souhaite que la folie dévore votre âme. Une personne respectable, donc.

Priorisez la destruction de la pompe, et essayez de partir très vite de l'autre côté (type mineur + chauve souris / gang / fût / gobelins) dès que l'ennemi aura posé son golem : ça va l'obliger à défendre de votre côté avec deux élixir, laissant son golem seul (que vous pourrez avoir assez facilement avec votre puissant monocible, encore une fois).
Et là encore, j'aime tout particulièrement le mini pekka, parce qu'il tape très fort ET qu'il résiste à la foudre (très important donc !).
Si ça ne se passe pas comme vous voulez, ou qu'il refuse de vous défendre (ou que vous ne pouvez pas, vous même, être incisif de l'autre côté), et qu'il pose la sorcière de la nuit derrière son golem, contentez vous de la renvoyer voir sa sœur (la sorcière, l'autre, celle qui est au cimetière... suivez un peu !) avec le mini pekka, zappez les chauve souris, et le mini pekka repartira sur le golem. Le prince peut aussi faire l'affaire. Le chasseur, pas trop : autant il va avoir la sorcière en un coup et tuer les chauves souris avec, autant quand le golem va se déplacer, il ne sera plus au corps à corps et n'infligera que peu de dégâts. Ceci étant, si vous avez une autre troupe pour aider à sculpter le golem en statue de Vénus de Millau cassée, le chasseur peut être une excellente carte d'assistance.




arcXmortierweb.jpg


Mortier OU Arc X + Tesla + cycle très court
Pour vous donner une bonne dose d'urticaire, rendant la partie souvent injouable pour vous.

On va faire simple : il faut ABSOLUMENT que vous détourniez le bâtiment qui va poser problème (mortier ou arc x). J'aime beaucoup poser le géant de l'autre côté : en plus de monopoliser leur bâtiment, ça les oblige à le défendre (parce qu'un géant, même seul, ça fait très mal). Vous pouvez utilisez n'importe quelle autre carte qui peut absorber des dégâts : valkyrie, prince, gobelin géant, les choix sont nombreux. Tant que le mortier/arc-x adverse tire du mauvais côté, ça marche.
Du coup ça laisse leur bâtiment à votre merci. J'en profite donc pour balancer un bon mini-pekka pour pulvériser rapidement le(s) bâtiment(s) en question. Que ce soit mortier/arc-x et/ou tesla, le mini-pekka fait le ménage très rapidement, tandis que votre adversaire sera occupé à défendre une attaque agressive côté opposé, posée par vos soins. Encore une fois, vous l'aurez compris, il est particulièrement efficace, ce petit guerrier bleu, mais ça marche très bien avec n'importe quelle autre carte. Préférez toutefois un monocible, pour venir rapidement à bout du mortier/arc-x surtout. Et si vous pouvez avoir la tesla en passant, c'est mieux. Gardez éventuellement un sort sous la main pour aider (ou contrer) du côté mortier/arc-x.

Si vous faites ça bien, vous pourrez le perfect, et il rage-quitera (oui oui, je viens de conjuguer le verbe rage-quitter, qu'est ce qu'il y a ? 😂).




geant-bourreau-tornadeweb.jpg


Géant + Bourreau-Tornade
Bon là, on a encore un autre problème, c'est que votre adversaire est dans la culture de champs de rage-quit, transmise de père en fils depuis 40 générations.
(ps : s'il a rajouté la boule de feu dans son deck, c'est que ça fait 400 générations)

Petit problème ici, il va falloir oublier le géant, tout ce vous mettrez pour le défendre se fera déchiqueter par le bourreau, éventuellement couplé à la tornade et/ou la boule de feu. Dès qu'il passe la rivière, essayez d'avoir le bourreau le plus rapidement possible, avec euh… un mini-pekka ? (Quelle surprise !). Placez le (lui ou tout autre mono cible puissant) de manière à ce qu'il retourne sur le géant juste après, et préparez votre contre à la rivière à base de, par exemple, tank, bélier, ou même mineur sur la tour.
Vous pouvez également détourner le bourreau avec une troupe comme le golem de glace, par exemple. Cela vous permettra de focus plus rapidement le géant, et votre contre sera encore plus incisif.

Dès que vous savez qu'il a la tornade, évitez au maximum de poser des troupes différentes dans le rayon du sort : vous aurez trop à perdre.
Espacez vos cartes (ou du moins, essayez) d'une distance de minimale "diamètre de la tornade + 1 carré".




tdeweb.jpg


La Tour de l'Enfer
Faites attention au multivers, car lorsque cette carte est en face, il risque l'implosion. Dans le doute, dites à votre femme et à vos enfants que vous les aimez.

Là aussi, c'est assez simple. Quand vous faites un gros push, avec votre tank + le soutient + les gobelins + confettis + boules à facettes, tout est très vite ruiné par l'apparition inopinée de la tour de l'enfer, et ça se solde souvent par la perte d'une tour, direct.
N'abandonnez pas. Rien n'est terminé.
(La suite relate de ma propre expérience. Je joue géant et ma némésis est la tour de l'enfer. Et ça se passe souvent comme suit : )
A présent, jouez TOUTES vos cartes sans jamais ressortir votre tank. Il va se passer un truc assez rigolo : votre adversaire va oublier que vous avez un tank, et il va finir par poser sa tour de l'enfer à un moment ou à un autre, pour défendre. Débarrassez vous en rapidement et mettez votre tank à la rivière.
De manière générale, les joueurs de tour de l'enfer n'ont que ça comme outil efficace pour briser les tank.
Et une fois que vous avez détruit au moins une tour, gardez votre mini-pekka (ou, comme d'hab, votre monocible puissant) et mettez le dans l'angle quand votre adversaire voudra poser sa tour de l'enfer pour avoir votre tank. Si votre monocible prend en grip la tour de l'enfer et la détruit direct, vous avez déjà gagné la partie.

PS : Si vous n'avez pas de tank dans votre deck, a priori la tour de l'enfer ne vous gène pas. Et vu comment elle me boursoufle moi, je ne peux pas vous laisser partir sans rien dire.
Pour ce simple fait, je ne vous respecte pas. Je suis même carrément dégoûté que vous ayez pu poser vos yeux infâmes sur mon bel article.
ET EN PLUS VOUS AVEZ TOUT LU.
C'est une fichue honte, voilà !
PS 2 : Je rigole, hein. Merci d'avoir pris du temps pour lire tout ceci :). Et merci à vous d'éradiquer sans aucun scrupule (et sans aucune difficulté, espèce de sans-tank !) toute forme de carte de l'enfer de ce jeu :D.
PS 3 : Merci à tous, tout simplement. (Comme ça pas de jaloux).



… et voilà 😇

A défaut de vous avoir appris à jouer, j'espère vous avoir donné là quelques précieux conseils (et quelques sourires) !

Les faits que j'expose sont issus de ma propre expérience de joueur (record a 5400).

Puissiez vous trouver votre voie dans l'arène.

A bientôt, amis clasheurs ✊✊

Jensen Merigold
 

Commentaires

cormaltes

Méga chevalier
23 Mai 2015
431
232
6
Rang de Clan
Aucun clan
Ligue
#12
Jensen Merigold la partie sur le cimetière très bon conseil.

Ç'est une carte que j'ai du mal a défendre.

je suis souvent pris au dépourvu et entre ma tour qui focus le géant les squelettes qui grignotent ma tour et cerise sur gâteau mon gang ou chevalier balancé par depis dans cette joyeuse danse qui ce voient gelés et bien sûr au final détruis par les squelettes, rendant tous contre impossible, c'est là que que les smileys automatique sur nos expressions du visage seraient drôle :wtf::hungover::banghead:

Mettre une troupe qui tire de loin derrière le roi, depuis que le gel fait des dégâts l'interdira de geler ma troupe au quel cas il activera ma tour du roi.

Et s'occuper du tank avant c'est bien si on a une troupe a fort DPS.

Perso je le détourne avec une fournaise le plus possible, et je défendrait le cimetière avec mon sarbacane derrière le roi et mon gang prêt de ma fournaise mais sur la moitié opposé de l'attaque pour détruire le géant, et pas se prendre une buche du côté de l'attaque.